Un projet fou...qui prend chair

 

Au départ...
C'est une rencontre fortuite, à Cajarc, sur le chemin de Saint Jacques, qui est à l'origine du projet. Un pèlerin nous confie au détour d'une conversation qu'il connait en Angleterre de magnifiques orgues qui sont cédées pour peu... L'idée ne fait pas tout de suite mouche; il faut attendre quelques semaines pour que nous découvrions que cela pourrait être intéressant pour l'abbaye. Le problème est que le contact est perdu... Serions-nous passés à côté d'une extraordinaire opportunité?... Qu'à cela ne tienne, en envoyant des demandes de précisions, par mail, à des associations d'organistes, peut être pourront-ils nous donner des iindications sur un éventuel filon anglais?

 

Un contact providentiel

 

Une réponse arrive enfin quelques temps après, grâce à l'entremise du responsable du site "Orgues à nos Logis", Didier Guiraud. Elle émane d'un passionné d'orgues et d'harmoniums en tous genres...Oui il y a bien des opportunités organistiques dans la patrie de Shakespeare: Mathieu Delmas -c'est son nom!- en donne immédiatement la preuve, pages internet à l'appui, avec une précision toute scientifique, (puisqu'il est ingénieur au CNRS, spécialiste des nanotubes de carbone!)... Désormais, sa compétence et son caractère passionné seront mises au service de ce projet fou: installer un orgue exceptionnel dans l'abbaye de Marcilhac-sur-Célé!...

 

Un orgue venu du ciel

 

Après de longues et minutieuses recherches, enfin la perle rare se présente: un orgue "victorien" d'excellente facture, très peu modifié et en bon état est donné par une paroisse du Yorkshire, parce qu’il sera surdimensionné après des travaux dans l'église... La seule condition à ce don plus que généreux : que l'instrument soit restauré et remonté dans une église qui en prenne soin et le fasse vivre. Une condition qui sera on ne peut mieux respectée à Marcilhac ! Une visite sur les lieux ne laisse aucun doute: c'est bien un orgue magnifique qui fera merveille dans l'abbaye... Après avoir obtenu les autorisations d'exportation de ce monument historique (l'orgue est de 1886, signé par l'excellente maison Abbott and Smith de Leeds), Il nous faut financer le démontage de l'instrument constitué de centaines de pièces et qui pèse plusieurs tonnes . Qu'à cela ne tienne, un paroissien met à notre disposition son entreprise de transport pour nous procurer un déménagement à un prix défiant toute concurrence. Voilà donc qu'un véritable "commando", constitué de Mathieu Delmas, de Gérard Bancells -facteur d'orgue renommé- et d'un acolyte, quitte la France pour démonter soigneusement, mettre en caisse et déménager la merveille toute heureuse de trouver bientôt un nouvel écrin digne d'elle.

 

Une merveille en attente de remontage

 

Après un voyage sans encombre, les futures orgues de Marcilhac gagnent leur refuge provisoire: un entrepôt en banlieue toulousaine. Gérard Bancells, qui a apprécié en connaisseur l'instrument venu d'Outre-Manche, flanqué des très efficaces familles Gardair, Soury-Lavergne et Cubaynes, a mis peu de temps pour cacher aux regards indiscrets ce trésor qui ne demande qu'à être mis en valeur dans l'abbaye millénaire où il pourra être exposé aux regards et à la joie de tous...

 

et maintenant?

 

Voilà que la première partie du projet est couronnée de succès... Qui, il y a quelques mois, aurait imaginé que nous puissions, avec nos pauvres moyens, nous procurer un orgue d'une telle qualité?... Fort de cette réalité, et plus que jamais confiant dans la Providence, nous entamons avec détermination les multiples démarches qui doivent nous permettre, à terme, de réunir les quelques 50 000 euros qui seront nécessaires pour bâtir une tribune validée par les services de l'Etat, et pour donner les moyens au facteur d'orgue de disposer l'instrument à exprimer toute la gammes et la richesse de son timbre unique...

 

En définitive, cher lecteur, l'aboutissement de notre audacieux projet se trouve en partie...dans vos poches!!!...

 

À bon entendeur!...

 

 

Projet d'installation des grandes orgues à Marcilhac
projet orgue marcilhac.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
L'orgue aux origines...
L'orgue aux origines...

Copyright Pennine Horizons Digital Archive

un commando parti en Angleterre pour démonter et ramener l'orgue en France!...

De gauche à droite: Geraint Harris, un des deux church wardens (sacristains) de Cragg Vale, qui nous a prêté main forte au pied levé, un des fils du précédent, lui aussi disponible et enthousiaste,  Mathieu Delmas (porteur du projet), Gérard Bancells (le facteur d'orgues)et Dominique, le chauffeur du poids-lourd, lequel a eu bien du mérite de descendre et remonter son camion (avec remorque !) entre les murets de la route étroite et tortueuse descendant à l'église.

Et si vous entriez dans une histoire de plus de mille ans?...

Nous avons besoin de vous...

 

L'abbaye de Marcilhac-sur-Célé est un joyau qui embellit le diocèse de Cahors depuis plus de 1000 ans. Les vicissitudes des âges et de l'histoire ont entraîné sa dégradation progressive. Des travaux sont dorénavant programmés, en vue d'en restaurer les murs.

 

Votre mission, si vous l'acceptez, sera de lui redonner son âme, par votre sueur, vos prières, vos idées et vos chants!...

 

Quant à vous qui désirez nous aider sans pouvoir nous rejoindre, ...sachez que nous avons pour coutume de ne jamais refuser les dons!!!...